Formations universitaires

DU « Ethique médicale et Subjectivité » 2018/2019 -> COMPLET

Plaquette de présentation

PREAMBULE :

L’éthique médicale est un effort de réflexion et de questionnement ouvert au dialogue, mené par tout acteur de la santé qui cherche à évaluer comment sa pratique met en oeuvre une capacité de chercher un bien, d’accomplir le juste ou de respecter l’humain. Cette réflexion intègre les impératifs techniques, les  dispositions générales des lois et règlements et règles déontologiques, la singularité concrète des situations  et des cas individuels.

Elle n’est ni une annexe d’aide à la décision, un recours second pour des situations extrêmes, ni un

dispositif de contrôle de la validité des actions de la médecine.

La réflexion éthique met en oeuvre des moyens conceptuels et des opérations de pensée qui permettent de formuler et de construire les questionnements et les orientations de réponse adaptés à des domaines médicaux d’une grande diversité. De ce fait, elle incite le professionnel de la santé à s’interroger sur le sens de ses savoirs, de ses décisions et de ses actes, en lui apportant les fondements de cette interrogation.

Le présent enseignement s’attache à mettre particulièrement en évidence le déploiement de la pensée éthique aux prises avec la diversité de la réalité clinique. Le travail de réflexion et d’analyse d’un certain nombre de problèmes de santé, leur argumentation selon les perspectives de différentes disciplines, renforceront la capacité des participants à s’approprier les concepts et les moyens de penser et de discuter leur pertinence dans la résolution des problèmes.

Par ailleurs, l’intitulé de ce diplôme souligne le lien décisif entre l’éthique et l’implication d’un sujet en situation. Un des objectifs de la formation est de permettre à chaque étudiant de découvrir sa « capacité éthique » et de développer cette faculté de jugement critique, d’évaluation et de créativité normative dans le contexte de sa pratique.

OBJECTIFS DE LA FORMATION :

– Percevoir, dégager et formuler le questionnement éthique dans les situations de soin

– S’approprier les instruments et démarches de pensée qui permettent d’orienter l’action

– Maîtriser le cadre conceptuel d’une réflexion en éthique médicale / soignante

PUBLIC CONCERNE : (Nombre maximum de candidats retenus : 12)

– les professionnels de santé,

– les directeurs d’établissements de santé et médico-sociaux,

– les psychologues,

– les assistants sociaux,

– les éducateurs spécialisés (expérience de 3 ans dans le domaine de la santé ou du social) sur entretien,

– les étudiants inscrits en 3ème cycle des disciplines de santé, sociales et juridiques sur entretien.

PROGRAMME

UE 1 : Journées Régionales d’Initiation à
l’éthique : éthique et médecine
Mercredi 14 et jeudi 15 novembre 2018
+ Mercredi 5 décembre 2018
(introduction au DU Ethique)
UE 2 : La relation de soin
Mercredi 9 et jeudi 10 janvier 2019
UE 3 : Le sujet de soin
Mercredi 6 et jeudi 7 février 2019
UE 4 : La souffrance et le sens du soin
Mercredi 6 et jeudi 7 mars 2019
UE 5 : La vulnérabilité
Mercredi 3 et jeudi 4 avril 2019
UE 6 : L’éthique dans l’institution
Mercredi 15 et jeudi 16 mai 2019

RESPONSABLES PÉDAGOGIQUES

Pr Armelle GENTRIC, Professeur d’Université à l’UBO et Praticien Hospitalier – Chef de service gériatrie au CHRU de Brest

Pr Patrice POINGT, Professeur agrégé au Lycée de l’Harteloire à Brest.

MODALITÉS

 Localisation des cours : Faculté de Médecine et Sciences de la Santé de Brest

Durée de la formation : 104h

Date limite d’inscription : 01 septembre de chaque année

Tarif : 900 euros en formation continue

200 euros pour les internes

Date de dépôt des mémoires : Jeudi 6 septembre 2019

 Date de soutenance, en présence de tous les inscrits : Mercredi 26 septembre 2019

ÉVALUATION

La validation du DU repose sur :
> la présence aux enseignements et la participation
à l’espace de réflexion éthique
de Bretagne.
> la rédaction et la soutenance d’un
mémoire.

CONTACTS : fcs.medecine@univ-brest.fr