Mon Espace Santé : ce sont les usagers qui en parlent le mieux

Le Dossier Médical Partagé (DMP) tire doucement sa révérence et fait désormais place à  Mon Espace Santé !

A l’heure actuelle, vous avez sûrement reçu, pour vous et vos enfants le cas échéant, un courrier postal ou un e-mail, conjointement signé par l’Assurance Maladie, le Ministère des Solidarités et de la Santé et par la Mutualité Sociale Agricole, vous informant que vous pouvez désormais, uniquement si vous le souhaitez, activer votre carnet de santé numérique sur monespacesante.fr.

Pour activer votre compte, il suffit de vous munir de votre carte vitale (ou celle de vos enfants) et du code provisoire reçu dans ce fameux courrier postal ou e-mail (pour ceux qui ont un compte Ameli).

Vous pouvez également vous opposer à la création automatique ou clôturer à tout moment votre profil. Vous avez, de toute façon, la possibilité de changer d’avis et demander finalement à accéder plus tard au service Mon Espace Santé. Notez que pour vous opposer à la création de votre compte, vous aurez cependant besoin du code provisoire.

Si votre code provisoire a expiré ou que vous l’avez égaré, vous pouvez en générer un nouveau sur cette page du site Mon Espace Santé.

Sachez enfin que toutes les données de mon Espace Santé sont hébergées par des opérateurs français et qu’elles ne sont accessibles que par vous et les professionnels de santé que vous aurez autorisés (en savoir plus sur la sécurisation de Mon Espace Santé dans cet article).

Que vais-je trouver sur Mon Espace Santé ?

Mon Espace Santé est la nouvelle plateforme numérique, qui reprend les fonctionnalités du Dossier Médical Partagé (DMP) et où vous trouverez pour l’instant :

  • Un onglet « Profil médical», dans lequel vous êtes invités à renseigner vos antécédents, allergies, les noms des professionnels de santé qui vous suivent, vos directives anticipées, etc.
  • Un onglet « Documents», qui peut être complété par vous ou les professionnels de santé qui vous suivent et il est possible de télécharger vos ordonnances, radios, résultats d’analyses, comptes-rendus, etc. Normalement, votre dernier certificat de vaccination contre la Covid-19 s’y trouve déjà.
  • Un onglet « Messagerie sécurisée» pour interagir avec vos professionnels de santé et partager des documents en toute confidentialité.

La délégation bretonne de France Assos Santé mobilisée autour de Mon Espace Santé

Dès la fin 2021, la délégation de France Assos Santé Bretagne avait commencé à communiquer autour du lancement prochain de Mon Espace Santé. Maud Le Ridant, chargée de mission à la délégation bretonne avait notamment suivi les webinaires organisés par les délégations des départements où Mon Espace Santé avait été lancé comme projet pilote, comme dans les Pays de la Loire. L’équipe bretonne a même d’ores et déjà demandé à être « ambassadeur » de Mon Espace Santé et espère, par ce biais, pouvoir proposer à son propre réseau associatif de devenir eux-mêmes ambassadeurs, afin que le plus d’usagers possible utilisent effectivement et efficacement leur profil. Pour initier ce travail d’essaimage, France Assos Santé Bretagne est d’ailleurs déjà intervenue auprès de certaines de ses associations membres qui souhaitaient une « démonstration » de Mon Espace Santé.

Pour mieux accompagner le déploiement de Mon Espace Santé, la délégation bretonne a également dernièrement organisé un atelier avec quatre usagers, en leur proposant, à cette occasion, d’activer tous ensemble leur profil. Le but était d’identifier les freins et les succès de l’activation de son profil sur Mon Espace Santé. Chacun est venu avec son ordinateur. Tous étaient motivés et plutôt convaincus par le dispositif. Maud relate que : « Malheureusement, l’atelier a été très décevant puisqu’aucun des participants n’a reçu son code à usage unique, qui est un second code, en plus du code provisoire reçu par courrier ou mail, que l’on reçoit cette fois normalement dans l’instant, par mail ou SMS, pour sécuriser chaque connexion à Mon Espace Santé. Heureusement, la motivation des 4 usagers est restée intacte et ils ont réitéré l’opération seuls, plus tard, chez eux, avec succès cette fois-ci. Bien sûr, nous faisons remonter ces dysfonctionnements à l’Assurance Maladie car c’est le genre de déboires qui peut dissuader, parfois définitivement, un usager de se servir de Mon Espace Santé. ».

Source: France Assos Santé, Communiqué de presse