• Notre mission

    L’Espace de réflexion éthique régional de Bretagnea quatre missions définies par la loi du 6 août 2004. Missions de formation et d’information, de documentation, de rencontres et d'échanges interdisciplinaires sur les questions d'éthique dans le domaine de la santé ; participation à l'organisation de débats publics afin de promouvoir l'information et la consultation des citoyens sur les questions de bioéthique ; enfin, mission d'observatoire régional des pratiques au regard de l'éthique. Voir la convention constitutive de l'EREB Voir la liste des membres de l'EREB...

    En savoir plus

Publication du décret n°2017-1549 du 8 novembre 2017 relatif à la conservation et à la préparation à des fins scientifiques d'éléments du corps humain et modifiant le code de la santé publique

Publics concernés : organismes et personnel de recherche, organismes et personnel exerçant ou souhaitant exercer les activités définies aux articles L. 1243-3 et L. 1243-4 du code la santé publique.

Objet : procédures de déclaration applicables pour l’exercice d’activités de conservation et de préparation à des fins scientifiques d’éléments du corps humain. Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain du jour de sa publication.

Notice : le décret tire les conséquences des dispositions de la partie législative du code de la santé publique relatives au régime de déclaration pour les organismes souhaitant exercer une activité de préparation et conservation d’éléments du corps humains pour les besoins de leurs propres programmes de recherche et au régime de demande d’autorisation pour les mêmes activités lorsqu’elles sont exercées en vue de cession de ces éléments pour un usage scientifique.

Le texte a ainsi pour objet de :

– supprimer les procédures d’avis consultatif préalable à la décision des autorités compétentes

–tenir compte de la nouvelle qualification des recherches impliquant la personne humaine ; 

– clarifier la procédure existante de saisine de l’administration par voie électronique des déclarations et demandes d’autorisations d’activités prévues aux articles L. 1243-3 et L. 1243-4 du code la santé publique.

Références : le décret est pris pour l’application des articles L. 1243-3 et L. 1243-4 du code de la santé publique dans leur rédaction issue de la loi no 2012-300 du 5 mars 2012 relative aux recherches impliquant la personne humaine. Le code de la santé publique modifié par le présent décret peut être consulté, dans sa version issue de cette modification, sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr). 

Voir le décret

Les actualités

Toutes les actualités

À noter

Voir toutes les notes