• Notre mission

    L’Espace de réflexion éthique régional de Bretagnea quatre missions définies par la loi du 6 août 2004. Missions de formation et d’information, de documentation, de rencontres et d'échanges interdisciplinaires sur les questions d'éthique dans le domaine de la santé ; participation à l'organisation de débats publics afin de promouvoir l'information et la consultation des citoyens sur les questions de bioéthique ; enfin, mission d'observatoire régional des pratiques au regard de l'éthique. Voir la convention constitutive de l'EREB Voir la liste des membres de l'EREB...

    En savoir plus

Soutenez le projet "MEDIATOR - Portraits de VICTIMES au destin brisé"

Voir la page du projet et le soutenir

Présentation du projet par Marc Dantan, photographe : 

Lorsque j'ai vu le film d'Emmanuelle Bercot La Fille de Brest, j'ai ressenti une immense colère devant tant d'injustice. J'ai alors décidé de transformer ma révolte en action et d'aller photographier 50 victimes, afin de révéler l’ampleur du scandale et la souffrance infligée à ces hommes et femmes. J'ai contacté Irène Frachon, la médecin lanceuse d'alerte au CHU de Brest pour lui exposer mon projet. Elle m'a très rapidement répondu pour me soutenir et m'aider dans la réalisation des premiers portraits que j'ai fait dans ma région autour de Montpellier.

J'ai décidé de mettre en lumière ces personnes malades d'empoisonnement aux multiples lésions cardiaques pour dénoncer cette immense scandale sanitaire français et combattre la violence de notre société, étouffée par les grands lobbies qui détruisent tout sur leur passage. Nous ne voulons pas de ce monde là !

J'ai aussi décidé de photographier des paysages dans l'environnement proche des victimes afin que l'on puisse avoir la notion de Territoire et d'identification à notre pays. Il est important d'avoir une "géographie" du mal et de pouvoir intégrer l'immensité des dégâts causés dans tout le pays !

Le site Internet représentera une Carte de France avec des points localisant les victimes. Il vous suffira de cliquer dessus pour découvrir les photos. Ce sera un moyen d'accès libre à tout les portraits pour que l'information se répande et que les citoyens puissent mesurer l'étendue du mal. 

De courts Textes de Femmes Auteurs seront liés à des portraits si elles répondent à notre appel. Cela pourrait apporter un point de vu différent en parlant aussi de la victime.

 

 

 

 

 

Les actualités

Toutes les actualités

À noter

Voir toutes les notes